Les marques Ameublement du FCBA

Air intérieur : les crèches et les écoles en retard sur le diagnostic


JUIN 14

La loi Grenelle 2 impose aux établissements recevant du public (ERP) sensible de surveiller la qualité de l’air intérieur et d'informer le public. Parmi ceux-ci, les crèches et maternelles auront bien du mal à tenir l’échéance de la réalisation de leur diagnostic avant le 1er janvier 2015.

Certains polluants de l’air ambiant émis par le mobilier, les matériaux du bâtiment (formaldéhyde) et la circulation extérieure (benzène et particules) sont des cancérogènes, à long terme. Or,les enfants sont particulièrement sensibles aux polluants de l’air intérieur , pouvant provoquer rhinites, bronchites, allergies, asthme … C’est pourquoi les établissements recevant des enfants de moins de six ans sont les premiers concernés par l’application de la loi Grenelle 2, rendant obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public sensible. Le décret n°2011-1728 du 2 décembre 2011 instaure l’obligation de mener des campagnes de mesures avant le 1er janvier 2015, pour les crèches et les maternelles (1er janvier 2018 pour les écoles élémentaires, 2020 pour les centres de loisirs extra ou périscolaires et jusqu’à 20123 pour les autres ERP).

Lire la suite