Les marques Ameublement du FCBA

Informations Fabricants

Une idée en marche

Le marché de l'environnement devrait doubler d’ici à 2020. A la nécessité d’une vision du monde à long terme, s’ajoute pour le consommateur le besoin grandissant de vivre avec des objets et des produits sûrs, fiables et sains pour lui et son entourage.

La marque NF Environnement Ameublement vous donne les moyens de vous différencier sur une thématique en plein essor. Les dernières études indiquent que la démarche environnementale fait l’objet d’une large adhésion chez les acheteurs des marchés publics et des entreprises, aussi bien que chez les consommateurs.

Aux investissements initiaux pour l’entreprise, répondent des gisements de croissance durable liés à une modification profonde des modes de vie et de consommation. La démarche environnementale est maintenant intégrée par de très nombreux acteurs économiques, à la fois comme le signe d’un engagement sociétal et comme un argument commercial et marketing puissant.

 

Les éco-labels officiels

Il existe deux éco-labels officiels en France. Ils sont délivrés par AFNOR Certification.

 

L'ECOLABEL FRANCAIS (NF Environnement Ameublement)

L'ECOLABEL EUROPEEN

 

L’écolabel français, NF Environnement est une marque volontaire de certification. Sa déclinaison NF Environnement Ameublement est délivrée par FCBA sous mandat de l’AFNOR. Les entreprises qui souhaitent l’obtenir peuvent en faire la demande auprès de FCBA.

NF Environnement Ameublement concerne tous les secteurs de l’ameublement :

  • Le mobilier de bureau : sièges, tables, bureaux, armoires…
  • Le mobilier scolaire : chaises et tables, tableaux d’écriture et d’affichage…
  • Le mobilier collectif : armoires, lits, bancs, accueil, restauration...
  • Le mobilier technique : vestiaires, établis, dessertes…
  • Le mobilier pour l’habitat : cuisines, chambres, salons…

Pour connaître la différence entre ces 2 marques, rendez vous à la rubrique "Les dossiers NFE" dans laquelle un article présente la différence entre les marques.

OBTENIR L'ECO-LABEL NF ENVIRONNEMENT

Un référentiel précis
Pour obtenir la marque « NF Environnement Ameublement », il faut tout d'abord que les produits soumis soient conformes aux essais réalisés par FCBA, mais il faut aussi que l’entreprise soit capable de fabriquer ces produits de manière constante. A cela s’ajoutent les exigences environnementales concernant la  production. Par exemple, l'usine ne doit pas rejeter des substances nocives dans la nature.

Consulter le réferentiel

 

Une reconnaissance réservée à des produits de qualité
La marque NF Environnement Ameublement est accordée à des produits qui doivent répondre à des critères rigoureux de qualité. C'est en cela qu'elle se distingue de bon nombre de labels écologiques.


Avant de pouvoir être certifié, le meuble doit être conforme à la réglementation
: par exemple, une commode à langer doit être conforme au décret « articles de puericulture ».


Le meuble doit être durable :
c'est pourquoi il subit des essais de performance et doit répondre à des exigences techniques correspondant à chacun des référentiels des marques NF Ameublement. Une commode à langer devra répondre aux exigences techniques de la marque NF Ameublement domestique par exemple.

L'entreprise doit prouver sa capacité à respecter les critères de certification sur la durée. C'est pourquoi, l’entreprise est auditée sur les aspects qualité.

L’entreprise doit avoir mis en place un système de management de la qualité qui prend en compte les produits certifiés. Si ce n’est pas le cas, un audit devra compléter l’audit technique.

Les aspects environnementaux du site de production sont contrôlés : rejet de composés organiques volatiles, déchets…

 

LA MARCHE A SUIVRE

L'obtention de la marque se déroule en plusieurs étapes, avec l'accompagnement permanent d'un auditeur de FCBA.


1. Conformité réglementaire
Cette phase consiste à vérifier la conformité réglementaire des meubles. Pour cela, on regroupe l’ensemble des pièces nécessaires à la certification : le fond de preuve. Si les produits n’ont jamais été testés au préalable, cette étape permet aussi de choisir les produits à tester, d'identifier les éventuels points critiques.
2. Vérification des performances
Une fois acquise la conformité réglementaire des produits, leurs performances sont vérifiées, par conformité à des prescriptions techniques.
3. Conformité de la production

Si l’entreprise est déjà certifiée ISO 9001 par une tierce partie, la production est considérée conforme, car l'entreprise est capable de reproduire une fabrication de qualité. Si l’entreprise n’est pas certifiée, elle devra faire réaliser un audit qualité.
4. Audit environnemental

On vérifie si l’entreprise respecte les obligations vis-à-vis de l’environnement, mais aussi sa volonté d’aller plus loin, en réduisant son volume de déchets par exemple.

DROITS D’ENTREE ET FRAIS DE CERTIFICATION

FCBA établit au préalable un devis portant sur les droits d’entrée à la marque, les frais d’audit et de fonctionnement selon le tarif en vigueur au prorata temporis de la date d’entrée à la marque.

Consulter le référentiel complet